Qu’il s’agisse de développer sa notoriété, d’exporter son commerce à l’international ou autre, vous avez créé votre site internet pour servir un objectif. La plupart du temps, l’objectif d’un site internet est d’avoir une vitrine et de gagner des clients.

Cependant et avant toute chose, il est nécessaire de savoir comment créer son site internet pour pouvoir l’utiliser de sorte à générer plus de clients. Pour cela, nous vous donnons 5 techniques pour générer plus de clients avec votre site !

Se lancer dans le Content Marketing

Le content marketing est une stratégie web qui vise à créer et diffuser du contenu informatif, utile ou ludique, dans le but de développer son activité.

Il peut s’agir d’articles, de vidéos, de livres blancs, de e-books, d’infographies, d’études de cas, de guides pratiques, et de bien d’autres types de contenus !

En créant du contenu vous prouvez votre expertise et la partager à vos prospects qui voient ainsi en vous, une source fiable, une référence dans votre secteur. L’objectif est de fournir du contenu suffisamment qualitatif et utile pour que vos prospects s’intéressent plus amplement à vous et à votre activité. Ainsi, vous gagnez en force de persuasion et pouvez les convertir en clients.

Ceci dit, il ne faut pas croire que le content marketing ne demande pas d’efforts. Eh oui, gratuit ne signifie pas facile. Il vous faudra persévérer et investir beaucoup de temps et d’énergie pour faire de votre stratégie de content marketing une stratégie efficace. Il n’est pas question de publier un article par an, loin de là. Il vous faut cibler les sujets de contenus qui coïncident avec les besoins de votre cible, produire et diffuser du contenu régulièrement.

Pourquoi pas de la vidéo marketing ?

D’ailleurs, parmi les formats de contenus qu’il existe, la vidéo est certainement de loin l’un des meilleurs outils marketing !

En effet, la vidéo marketing aide à convaincre près de 75% des consommateurs de passer à l’acte d’achat. Mais ce n’est pas tout ! 50% des internautes disent rechercher une vidéo liée à un produit ou service avant de se rendre un magasin, ce qui est d’autant plus intéressant puisque l’on réalise que les internautes n’attendent pas uniquement d’être confronté à une vidéo ; ils vont la chercher !

Autrement dit, en intégrant de la vidéo à vos stratégies marketing, vous ferez des heureux tout en boostant votre force de persuasion et donc votre nombre de clients !

Ce n’est pas pour rien que Youtube est le second moteur de recherche le plus utilisé après Google.

Oser faire usage des médias sociaux

Mais YouTube n’est pas le seul média social qu’il est bon d’utiliser.

Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest, Snapchat, etc … Tous ces médias ont du bon à apporter à votre webmarketing et donc à votre business ! L’amélioration des forfaits internet et de la couverture réseau permettent d’être connecté presque partout.

Développer sa présence sur les réseaux

Pour commencer, n’oubliez pas qu’en marketing l’objectif est de communiquer et de rester proche de sa cible pour mieux la convertir, pour cela il faut aller à sa rencontre. Or, il est presque certain que votre cible est sur les réseaux sociaux. Vous devez donc vous aussi y être présent.

L’enjeu est de déterminer sur quelles plateformes se trouvent votre cible. Car bien évidemment certaines plateformes sont plus susceptibles de compter votre cible parmi leurs utilisateurs.

Pour cibler vos plateformes, commencez par définir avec soin votre cible : age, sexe, profession, secteur d’activité, centre d’intérêts, localisation, etc…

Tous ces éléments vous aideront à savoir sur quelles sites être présent. Par exemple, si votre cible est jeune, vous utiliserez snapchat. Si elle est BtoB vous utiliserez LinkedIn et en imaginant qu’elle ne se trouve qu’en chine vous utiliserez QQ (premier réseau chinois en terme d’utilisation).

Une fois vos pages et comptes créés, il vous faudra les animer et vous vêtir de votre plus belle casquette de community Manager.

S’essayer aux ads

Les réseaux sociaux ne permettent pas simplement de créer un lien de proximité avec ses clients et prospects.

Ils permettent aussi de se lancer dans des campagnes publicitaires en ligne. Oui, pour cela vous avez Google Adwords c’est vrai. Mais se lancer dans des Facebook, Instagram ou Snapchat ads permet d’assurer une certaine pénétration du quotidien de votre cibles par vos ads. En d’autres termes, vous placez des publicités que votre cible emportera partout avec elle.

Le seul problème de ces ads est leur prix. En effet, pour s’y tester, il faut prévoir un budget assez conséquent puisque votre facture sera déterminée par le succès de votre campagne. Vous payerez par clic. Ainsi, si vous vous lancez on ne peut qu’espérer pour vous que vous payerez très cher… Enfin, si votre poche vous le permet.

Croire en l’emailing et le marketing automation

L’emailing, “has been” ? Certainement pas !

L’emailing représente l’un des outils marketing les plus utilisés. Si les leaders y croient, pourquoi pas vous ?

Sans compter qu’aujourd’hui, beaucoup d’outils permettent de rendre l’emailing plus rapide, du moins de vous faire gagner du temps. De nos jours, il est possible de compter sur le marketing automation pour effectuer toutes les tâches répétitive et chronophages qui nous prennent tant de temps. Par exemple, les sms marketing, l’email marketing…

En les automatisant vous gagnez du temps et pouvez donc vous concentrer sur d’autres tâches afin d’optimiser votre efficacité. Alors un conseil, automatiser au moins vos emails.

Bien entendu, le marketing automation ne permet pas de rédiger un message à votre place ni d’envoyer des mails personnalisés et originaux. Il se base sur les données que vous avez récoltés. Par exemple vous pouvez décidez de programmer des voeux d’anniversaires à chacun de vos clients le jours de leur anniversaire (s’ils vous ont fourni leur date de naissance).  Ou un mail de confirmation d’achat, d’inscription, etc…

En faisant cela, vous consolider le lien que vous entretenez avec votre clientèle en manifestant des attentions chaleureuses et amicales.

Optimiser ses positions sur les SERP

Pour finir, l’un des meilleurs conseils que l’on puisse vous offrir est d’optimiser vos positions sur les pages de résultats de recherche.

75% des internautes disent ne jamais s’aventurer au delà de la première pages de résultats de recherche. Vous imaginez le nombre de clients potentiels que vous perdez en ne faisant pas partie des premiers résultats ?

Sans compter qu’en vous positionnant parmi les premiers résultats vous gagnez en fiabilité aux yeux des internautes qui pensent que les premiers résultats sont, sans contestations possibles, les plus pertinents.

Mais comment apparaître parmi les premières positions ?

Deux solutions se présentent à vous : SEO et SEA.

Le SEO représente l’ensemble des techniques visant à booster la visibilité d’un site en améliorant son référencement naturel. Il faut prévoir de créer du contenu optimisé, de revoir la structure de son site si nécessaire et de s’assurer d’avoir un sites fondés sur de bonnes bases SEO.

HTTPS, vitesse de chargement réduite pour votre site web (grâce à un hébergement pro), responsive design, maillage interne et ciblage de mots clés font partie des must have d’un bon SEO.

Le SEA, c’est le fait d’acheter des positions. Vous ciblez des mots clés et payez pour apparaître en première position sur ces mots clés. Votre site se retrouve alors en première position lors de la recherche de ces mots et expressions avec le label “ads” ou “annonce”.

Comme avec les Ads Facebook et compagnie, il vous faudra prévoir un budget en béton et espérer que les nouveaux clients que vous rapporte cette visibilité vous donnent raison d’une telle dépense.

Ca y est nous avons fait le tour des 5 techniques à adopter pour gagner plus de clients, ceci dit avant de vous souhaiter bonne chance nous tenons à vous adresser un dernier conseil : suivez et analysez vos performances grâce à google Analytics, SEMrush, et autres outils adaptés.

Sur ces bonnes paroles, nous vous souhaitons bonne chance dans votre aventure !

N’hésitez pas à nous faire part de vos questions.