Avec plus de 330 millions d’utilisateurs actifs, Twitter est un réseau social incontournable. Grâce à Twitter vous pouvez être proche et interagir simplement avec vos followers et/ou vos clients.

Quand vous décidez de créer un site internet, Twitter est donc indispensable pour votre communication.  C’est un outil à prendre au sérieux. Il pourra soit promouvoir votre site soit au contraire ruiner la réputation de ce dernier.

Ne vous trompez donc pas dans votre stratégie et faites attention à ne pas commettre les 5 erreurs suivantes !

Prêt ? C’est parti !

Ne pas avoir de stratégie

Tout comme lors de la création de votre site internet votre compte Twitter a besoin d’avoir une stratégie. Un tweet doit être mûrement réfléchi et maîtrisé.

Dans un premier temps vous pouvez cibler votre communauté et regarder ce que vos followers twittent. Connaître votre communauté vous aidera pour la suite.

Profitez du lancement de votre activité pour créer un noyau solide de followers ! Quand votre communauté sera plus grande cela il sera plus compliqué de le faire alors faites-le dès le début.

Définissez vos mots clés et choisissez le bon hashtag !

Une cohérence entre le hashtag et le contenu est indispensable, mais ce n’est pas tout !

Faites attention dans le choix de votre hashtag. Un mauvais hashtag pourrait avoir des conséquences défavorables et nuire à la réputation de votre site internet.

Ne dépassez pas 3 hashtags et 2 suffisent largement… Vous pouvez utiliser Hashtagify.me pour connaître les tweets les plus suivis.

Mettez le ton dans vos tweets (humoristique, décalé, spécialisé, informatif).

Cela donnera une proximité et une humanité entre vos followers et vous.

Ne pas avoir un contenu de bonne qualité

Il est important de vous mettre à la place de vos lecteurs.

Si vous voulez gagner des followers et/ou les fidéliser, la qualité de votre contenu sera un critère primordial. Vos tweets devront mettre en avant votre désir d’informer et non pas de vendre.

N’oubliez pas que twitter permet de partager de l’information et c’est son but premier donc twittez des informations de qualité avec vos sources.

Ne vous éparpillez pas trop, choisissez 3 matières principales. Vos tweets tourneront principalement autour de ces 3 thématiques afin que votre communauté puisse vous identifier.

Si vous avez des articles de référence sur votre site pensez à les tweeter.

Cependant, n’hésitez pas également à partager des tweets d’autres sites qui partagent les mêmes centres d’intérêt.

Vous deviendrez une source d’information pour vos abonnés et vos lecteurs auront plus confiance en vous.

Si par la suite il vous arrive de temps en temps de publier sur des sujets plus commerciaux  vous concernant, ils vous liront avec intérêt.

Intégrer des vidéos, des gifs à vos tweets. Vos lecteurs seront plus enclins à s’engager. En effet les éléments visuels provoquent plus de réactions et d’interactions.

Ne pas supplier les utilisateurs de vous suivre sur Twitter

Conquérir les utilisateurs oui, mais sans les forcer.

En effet, il ne faut pas chercher à tout prix à avoir des abonnés, mais faire en sorte qu’ils prennent cette initiative par eux-mêmes.

Twitter est une présence amicale, une communauté qui échange sur des sujets. Vos utilisateurs deviendront des abonnés grâce à la pertinence de votre compte Twitter.

Il sera désagréable pour vos lecteurs de lire « suivez-nous » à la fin de chaque tweet.

Rappelez-vous que twitter vous permettra d’améliorer la visibilité de votre site. Vous perdrez en crédibilité si votre seul but est d’avoir de nouveaux abonnés.

Devenez une référence et les followers viendront d’eux-mêmes.

Sur votre site internet, vous pouvez mettre vos liens/vos icônes vers les réseaux sociaux pour que vos lecteurs puissent eux-mêmes partager sur leur twitter et/ou s’abonner.

Ne mettez pas la mention « suivez-nous », mais simplement l’icône de partage.

Ne pas répondre aux messages ou trop y répondre

Twitter est un média social donc si vous ne répondez pas aux messages vos abonnés ne seront pas satisfaits et vous perdrez en sérieux, mais cela ne veut pas dire que vous devez répondre seulement pour répondre.

En effet, ne répondez pas systématiquement à tous les messages. Sélectionnez les messages les plus pertinents et mettez tout en oeuvre pour essayer d’apporter une valeur ajoutée dans vos réponses.

Répondez avec mesure. Si vos abonnés ne voient que vos tweets, il est fort probable qu’ils se lassent. Au contraire si vous ne publiez jamais, vos lecteurs n’auront aucun intérêt à vous suivre.

Il est donc important de saisir les messages comme une opportunité et d’y répondre à bon escient. Pour cela, vous ne devez pas twitter seulement entre 9h et 17h, mais montrer à votre communauté que vous êtes actif et vous êtes présent pour eux.

Twitter est très bien pour interagir avec vos clients, c’est le lien entre votre site internet, vous et vos consommateurs. Une réponse rapide et pertinente vous fera gagner en crédibilité et en sympathie.

Ne pas utiliser Twitter analytics

Twitter analytics vous permettra de voir si votre stratégie est la bonne et vous permettra de voir l’influence de vos tweets auprès de vos lecteurs grâce à l’accès de données et de statistiques.

C’est un outil à ne pas négliger. Prenez soin d’observer l’impact de vos tweets.

Vous aurez par exemple, accès au nombre de likes sur un tweet, au nombre de retweets, au nombre de clics sur un hashtag et à plein d’autres informations très utiles : à votre meilleur tweet, votre meilleure mention et à vos chiffres clés par mois.

Quoi de mieux que de connaître la portée de vos tweets, la géolocalisation de vos abonnés, et même les centres d’intérêts de vos lecteurs pour pouvoir cibler au plus près vos abonnés ?

Un outil donc indispensable pour gagner et fidéliser des followers !

Twitter est un réseau social indispensable qui vous permettra d’accroître la visibilité de votre site, de fidéliser vos visiteurs, mais également de gagner de nouveaux membres à condition que vous sachiez vous servir de ce réseau et que vous ne commettiez pas ces 5 erreurs !

Alors, allez-y !

À vos #, @!!

Article rédigé par Agnès Abkari
Rédactrice Web chez Orson.io